Les cépages

Le cépage est un type de plant de vigne caractérisé par des particularités propres qui s'expriment au point de vue physique : la forme des feuilles et des grappes, la couleur des raisins à maturité, la composition des raisins.

Rouges

  • Barbera

    Très populaire dans le sud-ouest du Piémont, il se caractérise par une couleur le plus souvent profonde. Longtemps sous-exploitée, la Barbera est aujourd'hui reconnue mondialement pour sa propension à engendrer de grands vins. Souvent assimilé au Merlot, le cépage peut être soit assemblé, soit exister seul. Vigoureux, il prospère sur des terrains sablonneux et argileux et donne des vins qui affichent au nez des arômes typiques de prune et déploient en bouche une matière étoffée, bien charpentée, soutenue par une belle acidité.

    Il accompagnera avec aisance les repas de tous les jours.

  • Carignan

    Existant en noir, gris et blanc, le Carignan originaire d'Espagne est essentiellement cultivé dans le Languedoc. Caractérisé par ses grappes plutôt grosses et compactes, c'est le cépage méridional par excellence. Prédestiné aux terroirs chauds et très ensoleillés, il apprécie les terres sèches et peu fertiles. Le plus souvent utilisé en assemblage, le Carignan donne des vins de couleur intense, robustes, et apporte aux assemblages sa charpente tannique et son caractère. Au nez, il dégagera des arômes de banane, des notes herbacées et minérales.

    Il accompagnera à merveille aussi bien les plats de volaille que les viandes rouges grillées.

  • Cinsault

    Cépage typique de la Méditerranée, il trouve son origine en Provence mais est aujourd'hui plus communément cultivé dans le Rhône. Doté de grappes épaisses et juteuses, il résiste bien à la sècheresse mais montre une certaine fragilité face aux maladies. De coloration moyenne et faible en acidité, il confère aux vins qu'il compose des tanins souples ce qui le désigne parfaitement pour assembler des rosés comme le Tavel. Au nez, il développe des arômes élégants et fruités avec un parfum alliant amande, fleur de tilleul et noisette.

    Il se marie volontiers avec une tajine de veau et relèvera sans problèmes un poisson en sauce comme un thon à la basquaise.

  • Corvina

    C'est le cépage-roi des vins provenant des appellations Valpolicella et Bardolino. De couleur mauve-bleu, la grappe se cultive depuis longtemps en Vénétie, dans le nord de l'Italie sur des terres d'origine alluvionnaire. Souvent assemblé au rondinella et au molinara, il donne des vins corsés, d'une belle couleur pourpre, lumineux, qui dégagent des arômes d'amande, de fruits rouges et quelques notes chocolatées et épicées. En bouche, les tanins doux présentant très souvent une très bonne acidité.

    Il accompagnera parfaitement les viandes blanches et rouges bien épicées, tout comme les fromages de caractère.

  • Côt

    Originaire de la vallée de la Loire, ce très vieux cépage est plus connu sous le nom de Malbec ou d'Auxerrois dans le Sud-ouest. Assez sensible aux gelées hivernales et aux maladies, il présente une chair juteuse et très sucrée. On le retrouve principalement dans les appellations Bordeaux, Médoc, Graves, Saint Emilion, Bergerac ou encore Marcillac pour n'en citer que quelques-uns. Propice au vieillissement, il donne des vins très fruités, parfumés, à la couleur soutenue et riche en tannins avec un beau potentiel de garde. Au nez, on retrouvera des arômes de cèdre et de fruits noir ainsi que des notes de jasmin et violette.

    Arrivé à maturité, il se marie particulièrement bien avec grillades et gibiers.

  • Cabernet
    Franc

    Il sublime ses arômes de fruits rouges tant dans le Val de Loire où il est le cépage pratiquement exclusif des Chinons , Bourgueil, St Nicolas de Bourgeuil et Saumur Champigny que dans le bordelais où il participe à l’assemblage de la plupart des bordeaux. Avec le Merlot, ils sont majoritaires dans l’assemblage des grands Saint-Emilion et Pomerol. Plus clair que le Cabernet Sauvignon et avec moins de tanins il apporte cependant une plus belle finesse avec parfois des notes végétales tel que que la fougère ou le poivron vert.

    Il se plaira avec les charcuteries , viandes blanches et volailles grillées.

  • Cabernet Sauvignon

    Né dans le Bordelais, il a gagné une réputation mondiale grâce aux grands crus du Médoc même si il y est généralement assemblé avec le Merlot et le Cabarnet Franc. Il s'est ensuite très bien développé de part le monde en Californie, Australie, Argentine et Afrique du Sud. Il apporte au vin structure, couleur profonde et grande capacité de garde. Grâce au passage en fûts de chêne le vin s'arrondit et développe des arômes de cassis mur, de chocolat et de vanille. En vieillissant les tanins s'affinent et présentent alors des notes de cuir, d'épices et de tabac.

    Accompagne les viandes rouges épicées et les fromages affinés.

  • Gamay

    Cépage unique du Beaujolais et de ses dix crus (Brouilly, Fleurie, Morgon, St Amour, Chénas, Régnier, Juliénas et Moulin a vent), présents dans quelques autres petites appellations du Centre, il s'est très peut implanté hors France. Frais et gouleyant, il peut également se bonifier avec l'age s'il provient de terroirs de qualité, en prenant un bouquet de violette, de fruits rouges et noirs, et même de cerise avec des notes poivrées.

    Pour accompagner les plats lyonnais ( saucisson , rillettes et terrines) ainsi que la viande blanche et les volailles

  • Malbec

    Originaire de la vallée de la Loire, ce très vieux cépage est à l'origine connu sous le nom de Côt. Assez sensible aux gelées hivernales et aux maladies, il présente une chair juteuse et très sucrée. On le retrouve principalement dans les appellations Bordeaux, Médoc, Graves, Saint Emilion, Bergerac ou encore Marcillac pour n'en citer que quelques-uns. Propice au vieillissement, il donne des vins très fruités, parfumés, à la couleur soutenue et riche en tannins avec un beau potentiel de garde. Au nez, on retrouvera des arômes de cèdre et de fruits noir ainsi que des notes de jasmin et violette.

    Arrivé à maturité, il se marie particulièrement bien avec grillades et gibiers.

  • Merlot

    Très présent à Bordeaux , facile à cultiver , il a connu un succès international grâce à sa couleur sombre et dense , son équilibre et son fruité aux arômes de cerise , cassis et mure. Avec de la patience il développe des notes de pruneaux , de sous-bois et d'épices. En assemblage avec le Cabernet Franc il s'épanouit dans le Libournais avec les appellations de Saint Emilion et de Pomerol. On le trouve également en Languedoc pour des IGP 100 % Merlot mais également en Italie, Australie et dans tout le Nouveau monde. C'est le cépage le plus planté au monde avec 250000 ha en culture.

    Recommandé pour les viande rouges et gibiers accompagnés de fenouil, estragon, olives noires, pruneaux et oignons caramélisés

  •  Montepulciano

    Principalement cultivé dans les Abruzzes où il est réputé pour composer les fameux Montepulciano d'Abruzzo, il est également employé dans les Marches et les Pouilles. Le Montepulciano est presque indissociable du Sangiovese qu'il complète parfaitement. Toujours avide de soleil, il compte parmi les cépages les plus importants d'Italie. Utilisé en monocépage, il donne des vins sombres, pleins en bouche et très concentrés. Légèrement amer, ses arômes sont intenses et épicés.

    Il se marie volontiers avec un plat de pâtes en sauces typique, viande rouge, grillée ou rôtie.

  • Mourvèdre

    À ne pas confondre avec le Cabernet-Sauvignon, le mourvèdre est un cépage structurant avec des tanins très prononcés. On le retrouve d'ailleurs assez fréquemment en monocépage à Bandol en Provence. Méditerranéen, le cépage est assez fragile et nécessite un ensoleillement important pour pleinement s'épanouir. De maturité longue, il imposera des vendanges tardives. En assemblage, on le retrouve souvent associé au Cinsault et au grenache. Comme c’est un cépage assez sauvage, il transmet essentiellement au vin des arômes d’épices, de fruits noirs assez matures. Dans des maturités très poussées on peut trouver des arômes de pruneaux, voire un peu compotés et confits.

    Très épicé, le cépage soutiendra allègrement des plats charnus comme des grillades ou du gibier.

  • Petit
    Verdot

    Cépage historique de la région de Bordeaux, il a longtemps été exclusif au Médoc. Aujourd'hui, il compose un grand nombre d'appellation Bordelaises comme les Graves, Margaux, Pauillac, Saint-Estèphe ou Pessac-Léognan. Plutôt fertile, il vient le plus souvent en appoint. Il apporte cette petite touche qui va affiner à la perfection la plupart des grands crus. Riche en arômes épicés et très tannique, il gagnera en rondeur en vieillissant. Longtemps délaissé, les crus classés du Médoc lui consacrent aujourd'hui 5 à 10 % de leur encépagement. On le retrouve également depuis peu au Chili et en Californie.

    Associé aux grands cépages Médocains, il accompagnera parfaitement une viande rouge ou un plat de fromages

  • Pinot Noir

    Cépage exclusif des grands vins rouges de Bourgogne. Originaire du Nord Est de la France, il est principalement cultivé aujourd'hui dans la région de Dijon mais il est également planté sur les contreforts alsaciens des Vosges. Ce qui plaît d'emblée, c’est son équilibre. Subtil avec son caractère léger et fruité, il produit des vins rouges d’une très grande finesse, avec une large palette aromatique. Tirant profit d'une macération qui l'enrichit en tanins, le cépage offre une très belle structure qui lui confére une grande persistance.

    Il accompagne parfaitement les viandes blanches comme le veau mais également les fromages de caractère.

  • Sangiovese

    Originaire de Toscane, le Sangiovese tire son nom de sa couleur sombre, littéralement "Sang de Jupiter". Il domine à lui seul le centre de l'Italie. Le Chianti, le Brunello et le Tignanello sont les vins les plus emblématiques du cépage. Souvent utilisé en assemblage, il assure aux vins puissants saveur et fruité. Plutôt rustique, il se cultive sur les sols argileux et affectionne les climats alternant douceur et forte chaleur. Le Sangiovese donne des vins rouges rubis et développe des arômes de fruits rouges, parfois de figues. Le passage en fûts lui confèrera des notes de vanille et de cannelle. Avec l'âge, sa couleur devient grenat et ses arômes s'enrichissent de notes de cuir, de tabac et de truffe.

    Il s'exprimera à merveille avec des viandes riches/gibier avec de la sauce épaisse ou un fromage mi-vieux.

  • Syrah

    Dans son fief historique, les Cotes du Rhône septentrionales, elle est le cépage exclusif du Cornas, Crozes-Hermitage et Saint-Joseph et largement majoritaire pour Cote-Rotie et Hermitage. Elle a ensuite conquit le sud de la France, en Cotes du Rhône et Languedoc, avant de partir pour l'Australie entre autres. Elle donne un vin très sombre à la texture soyeuse avec un long potentiel de vieillissement. Nez de violette et poivre noir dans sa jeunesse, il évolue vers le musc, le cuir et la truffe. La bouche, elle, mêle les fruits rouges et noirs, épices, chocolat et réglisse. Partenaire apprécié du Grenache et du Mourvèdre, ils sont très recherchés des amateurs de complexité.

    A déguster avec les viandes rouges puissantes, les gibiers et les fromages relevés.

  • Tempranillo

    Emblématique des régions du nord de l'Espagne, Le Tempranillo évolue sous les élevages princiers que lui offrent entre autres la Rioja et la Ribera des Duero. D’une remarquable longévité, il atteint des sommets aromatiques rares après 20 ans d’émancipation. D’un rouge profond, presque rubis dans sa jeunesse, le vin évolue vers des couleurs plus fauves avec le vieillissement. Au nez, il développe un bouquet fruité, avec parfois des notes forales et/ou une pointe de réglisse. Plus souple que le Carignan, il manque quelquefois d'acidité.

    Dégustez-le avec une viande blanche ou rouges mijotée ou une grillade rehaussée d'estragon et de romarin.

Blancs

  • Chardonnay

    Le Chardonnay est le grand cépage blanc français, apprécié dans le monde entier. On peut estimer à plus de 160.000 ha la superficie du Chardonnay à travers le monde avec comme premier producteur, les Etats-Unis. Né dans la région Bourguignonne, il porte le nom d’un village du Mâconnais. Il donne de grands vins (Meursault, Montrachet), en Côte de Beaune et Chablis où le cépage apprécie le sol argile-calcaire. Egalement cultivé en Champagne, on le retrouve dans la composition du Blanc des Blancs. Les vins issus de Chardonnay sont amples et élégants et développent des arômes fins et fruités (poire, pêche, litchi). Selon le terroir, on lui attribue des arômes de pain grillé, brioche, de noisette et d’agrumes.

    Le chardonnay s'exprime parfaitement avec les plats à base de poisson ou de viande blanche (blanquette de veau, chapon).

  • Chenin

    C'est dans la Vallée de la Loire qu'on retrouve principalement le cépage. Précoce et robuste il donne des vins élégants, très fruités avec beaucoup de bouquet. Principalement utilisé dans l'élaboration de vins moelleux et effervescents, on le retrouve dans les appellations Anjou, Saumur et Vouvray. Il s’affirme aujourd'hui comme le grand cépage blanc de l’Anjou et de la Touraine. Également connu sous le nom "Pineau de la Loire", le chenin est particulièrement à l’aise sur les sols de craies qui ont servi à la construction des Châteaux de la Loire, raisons peut-être pour laquelle il s'est très peu développé en dehors de cette région. Il développe des arômes complexes de fruits jaunes, fruits secs, agrumes, fleurs blanches et quelques notes de miel et offre une belle vivacité en bouche.

    En mousseux avec une tartine de chèvre chaud au miel. En sec, un poisson blanc à la salicorne créera un bon équilibre.

  • Clairette

    Depuis longtemps cultivé dans l'Hérault, la clairette un cépage typiquement méridional. Roses ou blanches, ses baies offrent une chair particulièrement juteuse. Plutôt robuste, il s'adapte bien aux sols calcaires, secs et peu fertiles. Vinifiable seul ou en assemblage, la clairette donne des vins frais, très alcooliques et peu acidulé. On le retrouve dans les appellations Côtes de Rhône, Côtes du Rhône Village et dans la fameuse Clairette de Die. Le cépage développe principalement des arômes de fenouil, de pomme, de tilleul, d’abricot et de pêche et procure une légère amertume au final en bouche. Sans réel potentiel de garde, il est à boire dans l'année.

    Dégustez le en mousseux à l'apéritif avec des petits toasts au fromage frais et des mets délicats.

  • Grenache
    blanc

    Cépage robuste, il est la mutation blanche du grenache noir. Originaire d'Espagne, c'est un cépage majeur dans la production des vins blancs des appellations méridionales du Rhône et du Languedoc-Roussillon. Il se cultive sur les sols graveleux et caillouteux, résiste bien au vent et s'adapte parfaitement aux conditions de sècheresse typiques de ces régions. Grâce à son potentiel de sucre, il donne d'excellents vins doux naturels et on le retrouve notamment dans les Rasteau, Maury, Rivesaltes ou Banyuls et également dans l’assemblage des blancs de Châteauneuf-du-Pape. Marqué par des arômes de fenouil, d’aneth, de melon, ou encore de nectarine blanche, il donne des vins blancs assez corsés, peu acides, ronds et longs en bouche.

    Le grenache blanc se mariera parfaitement avec un poisson en sauce comme un filet de cabillaud au curry.

  • Macabeu

    Implanté dans le Roussillon depuis fort longtemps, le Macabeu ou Maccabeo est un cépage d'origine catalane. Plant vigoureux, il s'épanouit sur un terrain peu caillouteux, chaud et bien drainé. De maturité tardive, ses grains sont d'un goût relevé et fin. Après vinification, il donne des vins blancs secs originaux, colorés, assez gras, aux arômes assez subtils et au nez de fruits mûrs, arômes d'anis, miel et quelques notes de fenouil. Au vieillissement, la plupart du temps associé aux grenaches gris et blanc, ses qualités s'amplifient. Il est le cépage privilégié des assemblages effectués dans la Rioja. Il est également l'un des trois cépages utilisés pour composer les assemblages de Cava.

    Le Macabeu s'associe généralement bien avec des plats à base de volaille et éveillera les papilles, servi en apéritif.

  • Marsanne

    Né à Montélimar dans la Drôme, la marsanne compose les vins blancs d’Hermitage, de Crozes-Hermitage, de Saint-Joseph et donne d'excellents vins effervescents dont le plus connu est le Saint Péray. On le retrouve à Cassis, en Savoie, en Languedoc-Roussillon et en Ardèche sur des sols chauds et caillouteux. En vallée du Rhône, il est implanté sur des terrains peu fertiles de coteaux. Son grain fin donne des vins puissants, d'acidité moyenne. Ses arômes floraux et de noisette se développent particulièrement avec le vieillissement. On lui reconnaît une belle palette d’arômes : des notes d’abricot séché, d’acacia, de cire d’abeille, de coing, d’épices, de litchi, de miel, de pêche blanche et de pomme cuite.

    Dégustez-le en apéritif ou en plat avec des beignets de foies de volaille ou des fromages d'alpage.